Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 10:14

en 2012

CARNAVALESQUES 6

spécial "VOIX DESFEMMES DES AMERIQUES"

Une revue illustrée et enrichie : biographies, bibliographies, articles critiques, nouvelle, essai…

format 20X20 cm, 157 pages, dos carré collé, couverture et quatrième couleur, illustrations N/B et couleur - prix : 22,00 euros

CARNAVALESQUES 5

spécial : "VOIX DES FEMMES DES AMERIQUES"

Les poètes

Marie-Célie Agnant

Martine Audet

Nicole Brossard

Gény Cointre

Gerty Dambury

Monique Deland

Denise Desautels

Kerline Devise

Hélène Dorio

Suzanne Dracius

Pauline Dugas

Louise Dupré

Martine Fourcand

Danielle Fournier

Brigitte Harrisson

Tchitala Nyota Kamba

Tania Langlais

Dyane Léger

Elvire Maurouard

Myriam Montoya

Marcelle Pépin

Annick Perrot-bishop

Julienne Salvat

Nada Sattouf

Lyne-Marie Stanley

Julie Stanton

Ingrid Tempel

Marie-Alice Théard

Carnavalesques " Voix des femmes des Amériques " n’est pas la première anthologie à proposer un recueil de poèmes spécifiquement écrits par des femmes. Bruno Doucey, dans "150 ans de poésie féminine en Haïti" a fort bien justifié de son choix. Nous le suivons dans sa démarche.

Cependant, qu’il y ait place et/ou nécessité d’éditer une telle anthologie ne fut pas le seul sujet d’interrogation. Le choix du titre a posé plus d’un problème. L’usurpation des termes " Amérique " et " américaine " par les Etats-Unis d’Amérique, et la confusion que ces termes entretiennent depuis la doctrine Monroe, nous ont conduit à préférer " des Amériques ", sans ambiguité à " américaines ", qui aurait été plus naturel.

De même, nous avons choisi "Voix des femmes " plutôt que "Voix féminines ", l’adjectif pouvant recouvrir une réalité différente et plus généralement accordée à l’expression des émotions.

Le choix des textes

La revue Carnavalesques se veut revue de découvertes.

Aussi avons-nous ≪ labouré ≫, grâce aux contacts nombreux noués lors des rencontres et des numéros précédents, le continent américain du Labrador à la Terre de Feu. Nous avons pu ainsi rassembler une trentaine de poètes venus de la très vaste francophonie et de ses rivages voisins.

Des rives connues du Québec à la diversité de l’Acadie, des îles Caraïbes – Antilles et Haïti – jusqu’à l’Amérique du Sud – Guyane bien sur – nous avons prolongé le voyage jusqu’au Vénézuela et en Colombie, tout un monde nouveau pour notre revue.

Découvertes donc : éclectisme bien sûr, thématiques diverses, écritures différentes. Autant de paysages, autant de perceptions du monde : autant de femmes. Des îles au continent, du nord au sud, les voix se concertent, se répondent.

Carnavalesques s’en fait l’écho.

Découvrir : la revue CARNAVALESQUES - 5

Partager cet article

Repost 0
Published by michel-dani alain - dans découvrir
commenter cet article

commentaires