Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 16:32

17e Printemps des Poètes à Saint-Quentin-en-Yvelines…

On ne va pas s’arrêter en si bon chemin… voici le programme de la 3e semaine du 17e Printemps des Poètes organisé par La Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines…

(…)

on le dira à la terre

on le dira à l’écolier l’écolier le dira au pupitre

on le dira à l’ouvrier

on le dira au paysan le paysan le dira à la récolte

que notre amour est un épi

de l’immense moisson de l’homme

René Philoctète (1932-1995), Haïti. Extrait de On le dira…, in Margha, 1961, repris dans Poèmes des îles qui marchent, une anthologie de poèmes de René Philoctète préfacée par Lyonel Trouillot, éditions Actes Sud, 2003

Mardi 17 mars 12h30

Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Bâtiment Vauban – Bd Vauban – Guyancourt

Projet HOWL

D’Allen Ginsberg, avec Anne Segal et Paul Allio

I saw the best minds of my generation destroyed by madness, starving hysterical naked, dragging themselves through the negro streets at dawn looking for an angry fix...

J’ai vu les plus grands esprits de ma génération détruits par la folie, affamés hystériques nus, se traînant à l’aube dans les rues nègres à la recherche d’un furieux fixe...

Le 13 octobre 1955 à la Six Gallery de San Francisco, lieu emblématique de la culture «underground» dissidente de la période du maccarthysme et de ses suites, Allen Ginsberg donne la première lecture publique de « Howl ». L’œuvre, autant par sa forme et par son contenu que par la longue bataille juridique qu’elle provoqua, allait assurer à son auteur une place majeure dans l’histoire de la poésie et dans l’iconographie néo-révolutionnaire et hippie, américaine et internationale.

Projet Howl est une forme de trio musical entre le texte en V.O., sa version V.F., et une guitare en improvisation.

Texte d’Allen Ginsberg. Avec Anne Segal, voix, et Paul Allio, voix et guitare.

Entrée libre ouvert à toutes et à tous !

Mercredi 18 mars à partir de 14h30

Médiathèque Jacques Brel – Magny-les-Hameaux

Jeux d’écriture

Écrire c’est aussi jouer

Pour petits et grands, un moment ludique et poétique à partager avec Pascale Petit, auteure de Made in Oulipo et d’Histoire d’Ouf (éditions L’école des loisirs).

Accès libre

Mercredi 18 mars 18h30

Salle d’exposition et Maison de la Poésie – Place Pierre Bérégovoy – Guyancourt

Vernissage des 2 expositions d’Anne Slacik :

Licht, grandes peintures et Œuvres sur papier et Livres peints

suivi d’une rencontre avec l’artiste et les poètes Claude Ber, Sophie Loizeau et Tita Reut

Entre libre

Samedi 21 mars à partir de 10h

La Journée de la Poésie à Guyancourt

· De 10h à 13h et de 14h à 18h - Médiathèque Jean Rousselot – Place Pierre Bérégovoy

À l’entrée de la médiathèque, vous serez accueillis par Le Poématon de la compagnie Chiloé : « Entrez dans la cabine / Réglez la hauteur du siège / Placez votre oreille à la hauteur du dessin représentant… une oreille / Écoutez / À la sortie, une main vous offre le poème entendu ! »

À tous les niveaux de la médiathèque, L’Écrit du son vous proposera un poème et un peu de musique pour vous tout(e) seul(e), pour un instant hors du temps de Poésie vagabonde

Par deux fois, à 15h (espace adultes) et 16h (espace jeunesse), le Club Jeunes Théâtre et Poésie donnera à entendre un choix de Poésies noires, d’une rive l’autre, poèmes d’Afrique et d’Antilles qui disent les liens historiques et humains qui relient les deux continents.

Enfin, vous pourrez repartir de la médiathèque avec un poème ou une citation poétique à décrocher des fils et des grilles.

Entrée libre pour toutes et pour tous

· 11h - Ferme de Bel Ebat – Théâtre de Guyancourt –Place de Bel Ebat

La Campagne en secret

François Cheng / Cie Les Bruits de la Lanterne

Dans le plaisir à ralentir le temps, percevoir le jour qui se lève, la nuit qui s’installe, les rayons de lune,…

Un spectacle à voir en famille à partir de 18 mois / Tarifs Ferme de Bel Ebat 01 30 48 33 44

· 20 h – Maison de la Poésie – Place Pierre Bérégovoy

Le Bal des Insurgés

Après le succès du 1e Bal poétique, (re)venez danser au rythme des valses, rocks, slows et tangos mais aussi écouter la parole de poètes insurgés du monde, de Victor Hugo à Jack Hirschman, de Sylvie Plath à Robert Desnos.

Avec Charles Gonzalès, lecture

et avec le trio MÔS : Olivier Teboul, guitare – Muriel Dehoucq – chant et caisse claire – Serge Mallet, contrebasse

Entrée libre

Dimanche 22 mars 16h

Musée National de Port-Royal-des-Champs – Magny-les-Hameaux

Les Confessions de Saint-Augustin par Charles Gonzalès

« Les treize livres de mes Confessions louent le Dieu juste et bon de mes maux et de mes biens, ils élèvent vers Dieu l'intelligence et le cœur de l'Homme. »

Dans son œuvre autobiographique écrite en 397 et 398, Augustin d’Hippone, ou Saint-Augustin, avoue ses pêchés et loue la gloire de Dieu. En s’emparant à bras le corps de ce texte fondamental, Charles Gonzalès, artiste associé à la Maison de la Poésie, donne chair et sang à l’homme dans toutes ses composantes, loin de l’image trop lisse que l’on pourrait avoir d’un des quatre Pères de l’Église occidentale.

Mise en espace et jeu : Charles Gonzalès.

Entrée libre

Attention : Accès au site par l’entrée « Ruines de Port-Royal » (D91, en vis-à-vis de la route vers Saint-Lambert-des-Bois)

Mais aussi :

Dimanche 22 mars de 9h00 à 15h

Anne Slacik, Présences

Balade en bus en compagnie de l’artiste pour découvrir 4 expositions du cycle qui lui est consacré : Galerie Le Corbusier – Trappes / Maison de la Poésie et Salle d’exposition – Guyancourt / La Commanderie des Templiers de la Villedieu – Élancourt

Rendez-vous à 9h00 à La Commanderie des Templiers – Élancourt

Pique-nique tiré du sac, pris à la Maison de la Poésie.

Réservation indispensable 01 39 30 42 10

Un projet coordonné par La Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines

ET CE N’EST PAS ENCORE LA FIN (suite du programme sur notre site www.maisondelapoesie.sqy.fr)

Partager cet article

Repost 0
Published by michel-dani alain
commenter cet article

commentaires