Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 10:09
Annick Breton au Quai des mots à Epinal

Annick Breton au Quai des Mots

Il faut se féliciter qu'Epinal ait à coeur d'accueillir les écrivains, notamment dans la belle librairie qui fait face à la gare, "Le Quai des Mots".

Et, après le sympathique accueil de l'équipe de la librairie ce mercredi, retrouver Annick Breton et Richard Rognet à la même table pour une rencontre-lecture fut un moment particulier.

Car si l'une fut l'élève de l'autre, ils ont été tous deux - et nous les en remercions - édités aux éditions ASPECT, le second pour Le Transi et Je suis cet homme (réédition) et la première pour L'Embellie en collection Folium.

C'est d'ailleurs autour des poèmes de Richard Rognet que commence la rencontre : on y parle écriture mais aussi de cette statue somme toute mystérieuse qui a tant attiré le poète et l'a conduit à écrire autour de l'improbable gisant vertical de Bar le Duc, deux ouvrages remarquables.

La lecture qui suit, menée par l'un et l'autre des deux poètes qui ont choisi en alternance des extraits du recueil La Tête de l'ange, est un parcours de découvertes. Autant la première lecture personnelle des pages d'Annick Breton peut paraître, parfois, difficile ou déroutante - c'est selon-, autant la lecture à haute voix, dite avec précision, permet d'apprécier, sinon toujours le fonds du propos, la musicalité de la phrase et la concordance des mots - de sens et de son - avec le contenu : déchirures, luttes, strates des vécus et des envies. L'univers d'Annick Breton, s'il est feutré - par le style, le modelé de la phrase, la sonorité des mots - est comme ces moquettes épaisses où le pied découvre les épines- ou les épingles.

La lecture de la postface de Thierry Rabot ouvre des voies nouvelles et enrichit les échanges autour de cet "Ange", à la fois interne et externe à la poète, double incertain mais de forte présence, qui sous-tend tout le texte.

Annick Breton et Richard Rognet ont lu tour à tour des extraits de la Tête de l'ange
Annick Breton et Richard Rognet ont lu tour à tour des extraits de la Tête de l'ange
Annick Breton et Richard Rognet ont lu tour à tour des extraits de la Tête de l'ange

Annick Breton et Richard Rognet ont lu tour à tour des extraits de la Tête de l'ange

L'univers de la librairie LE GRIMOIRE : à découvrir
L'univers de la librairie LE GRIMOIRE : à découvrir
L'univers de la librairie LE GRIMOIRE : à découvrir

L'univers de la librairie LE GRIMOIRE : à découvrir

Puis le 27 mai, à l'étonnante librairie LE GRIMOIRE à Mirecourt (88)

Accueil sympathique dans cette caverne d'Ali-Baba colorée et pleine de coins et de recoins, où se côtoient livres et cartes d'anniversaire (surtout ! un trsè riche collection), foulards et jeux d'enfants, mangas et livres policiers aux côtés des Pléïades (au-dessus de vos têtes bien sûr)

Une librairie à fréquenter - donc à conserver dans ses murs, dans son "jus" et surtout avec son ambiance de joyeuseté littéraire. On souhaiterait trouver un tout petit coin pour y lire tranquille et pourquoi pas écrire des choses drôles et intelligentes, du genre Alice au Pays des Libraires..

Pour ce qui est d'Annick Breton, présente sur son petit établi de poète tout l'après-midi, je m'en tiens au texte prcédent, n'ajoutant rien - faute de temps - ne retranchant rien - bien que c'eût été très court.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by michel-dani alain - dans rencontres
commenter cet article

commentaires