Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 15:02

 

 Louis Philippe Dalembert sera présent les 8 et 9 novembre à Pont-à-Moussson puis à Epinal pour présenter son livre, écrit en collaboration avec Lyonel Trouillot, 

                                        "HAÏTI, une traversée  littéraire"

 

Le livre est accompagné d'un  CD où l'on retrouve les interviews de René Depestre , Frankétienne et Emile Ollivier.


Le pays où "la négritude se mit debout pour la première fois" (Aimé Césaire°

 

Cette "Traversé littéraire " se veut à la fois une présentation historique d'une île dont le destin est particulier - premier état à avoir arraché son indépendance et la fin de l'esclavage au début du XIX ème siècle grâce à un héros, Toussaint-Louverture, général révolutionnaire, mort en captivité sous le premier empire- et un parcours littéraire, tant les soubresauts de l'histoire chaotique de l'île s'accompagnent de mouvements littéraires. Cénacles, groupes, revues , écoles se succèdent dans et hors de l'île - la diaspora est nombreuse et continue, qui irrigue les pays voisins - accompagnant, parfois précédant les mouvements littéraires de langue française, dans et hors métropole.

L'ouvrage est aussi une anthologie et propose textes, chronologie et bibliographie qui permettront une découverte - ou une redécouverte- d'une île qui est aussi un continent littéraire.


HAÏTI  : un peuple

Car Haïti n'est pas seulement cette portion de terre réduite par les catastrophes à une image de misère et de ruines.

On comprend, à la lecture de l'ouvrage, la fierté d'un peuple qui a su arracher son histoire à celle des autres, qui dictaient alors leur loi et leur destin dans ce qu'on appelait alors les Empires coloniaux.


On comprend aussi notre attachement à ce peuple lié au nôtre par la grande Révolution - volée par le même tyran - et la leçon qu'il a voulu porter : celui d'un destin, fut-il difficile- qu'on veut inscrire contre les forces, hier d'un impérialisme colonial  aujourd'hui d'un impérialisme financiarisé - qu'on nous dit "inéluctable" dans le cadre d'une" mondialisation " imposée par des entités inconnues et incontrôlables- et si semblables aux pouvoirs des états et des importateurs liés autrefois par les mêmes préjugés de couleur et de classe.

 

Haïti

 

HAÏTI, une traversé littéraire, Presses nationales d'Haïti, Culturesfrance éditions, Philippe Rey

Diffusion SEUIL

ouvrage vendu au profit d'ONG haïtiennes

 


Partager cet article

Repost 0
Published by michel-dani alain - dans DOCUMENTS
commenter cet article

commentaires