Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 15:34

  Yusuf Kadel, dont nous avons édité quelques textes dans la revue CARNAVALESQUES, vien t de voir son premier recueil "SURENCHAIRS"  chez KIROGRAPHAIRES éditeur  de Marseille

 

“[…] Entre sourate, haïku, aphorisme (avec le charme énigmatique du meilleur Chazal, même son irrévérence), il fait preuve de construction, manie l’ellipse et maîtrise son discours sans effusions rhétoriques. Lucide, grave, torturé et à la recherche d’un verbe ardu, il ne cède pas à l’intellectualisme et encore moins à la facilité. Il est ambitieux, rigoureux et semble placer très haut la place de la « culture » dans la poésie. Quelque chose qu’on a entendu chez Pound, Eliot, Yeats ou Char. Comme dans certaines traditions orientales. Avec en plus une fantaisie inquiète et exigeante qui donne lieu à un beau lyrisme ou de beaux accents de colère. Un talent plus que prometteur.”


Linley Raynal, Le Mauricien


Né en 1970, Yusuf Kadel est l’auteur de plusieurs textes poétiques et dramatiques, dont Un septembre noir (1998 ; prix Jean Fanchette), Surenchairs – édition originale (1999 ; sélection, prix Radio France du Livre de l’océan Indien), Minuit (2009 ; sélection, prix SACD de la dramaturgie de langue française) et Soluble dans l’oeil (2010). Il contribue régulièrement à divers ouvrages collectifs à Maurice, en France et au Québec. Boursier du CNL (Centre national du Livre), il a été nommé en mai 2009 pour le prix Continental du jeune espoir littéraire africain.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by michel-dani alain - dans nancy.aspect.editions
commenter cet article

commentaires